...
Все для WEB и WordPress
WEB и WordPress новости, темы, плагины

COMMENT GARDER VOTRE MARI BIEN-AIMÉ

2

Mariage!!! Enfin, c’est arrivé. L’homme de vos rêves a documenté son amour et son dévouement, a juré d’être avec vous toute sa vie – à la fois dans la joie et dans la peine. Tout s’est bien terminé. Non, rien n’est fini, tout ne fait que commencer. Le travail quotidien de tisser ensemble la délicate dentelle de la vie commence. Cela dépend aussi beaucoup de votre conjoint. Mais le travail principal qui détermine quelle sera la relation avec l’homme de vos rêves devra être fait par la femme.

Après le mariage.

Et ce travail commence le deuxième jour après le mariage. Votre conjoint vous a-t-il déjà vu sans maquillage et sans cheveux? Alors continuez à ne pas lui donner ce "plaisir". Levez-vous tôt et nettoyez-vous. L’opinion souvent répandue selon laquelle je l’ai déjà conquis, maintenant il m’aimera sous n’importe quelle forme, est erronée. Personne n’a encore été attiré par les cheveux décoiffés et un peignoir sale.

Mais c’est l’une des tâches les plus faciles.

La période de rodage sera plus difficile. Il déterminera si votre relation avec un homme sera sans nuage ou empoisonnée par des querelles constantes. Restez plus souvent avec la famille de votre mari avant le mariage. Et pas pour se montrer. Apprenez le chemin et les coutumes de cette famille. Si votre futur beau-père ne fait jamais la vaisselle et que la famille ne considère pas cela comme un travail d’homme, n’essayez pas de faire laver les devoirs de votre mari immédiatement après le mariage. Peut-être le fera-t-il avec le temps. Peut-être comprendra-t-il qu’une femme était complètement engagée dans les travaux ménagers lorsqu’elle n’allait pas travailler. L’homme, en revanche, subvenait aux besoins de la famille, et au moment où sa femme faisait la vaisselle, il réparait le chariot ou fabriquait des harnais pour les chevaux, et ne s’asseyait pas devant l’ordinateur aux «tanks». Ou peut-être qu’il ne comprendra pas et que vous devrez toujours le faire vous-même. Réfléchissez bien, c’est très important pour vous,

Si votre belle-mère laisse facilement son mari aller pêcher avec des amis et n’est pas tourmentée par l’idée qu’il est avec sa maîtresse à ce moment-là, alors suivez son exemple. Votre conjoint peut avoir besoin de communiquer avec des amis. Peut-être même que la famille sera à sa deuxième place. Ce n’est pas effrayant, car la deuxième place n’est pas la dernière. Au fil du temps, il peut devenir le premier, ou il peut ne pas l’être. Mais vous pouvez être tranquille sur le fait que le mari n’a pas de prédisposition génétique à l’infidélité. Il viendra à vous heureux et ennuyé. Une telle relation avec un homme vous donne le droit de passer du temps avec vos amis à faire ce que vous aimez.

COMMENT GARDER VOTRE MARI BIEN-AIMÉ

Après sept ans de mariage.

Sept à dix ans de mariage marquent le début d’une période de crise. Vous avez surmonté avec succès la période de broyage, la naissance d’un enfant n’a pas ébranlé votre relation, mais l’a seulement renforcée. Mais un nouveau danger vous guette – la monotonie et la monotonie. Il semble qu’il n’y ait rien de nouveau. Par conséquent, vous devez faire tout votre possible pour apporter quelque chose de nouveau et d’intéressant dans votre vie ensemble. N’ignorez pas les passe-temps et les impulsions romantiques de votre mari. Sinon, il peut chercher la compréhension de sa maîtresse. Sachez qu’un homme apprécie les efforts pour créer un nid familial. Prenez soin de votre relation avec un homme et ne le poussez pas à quitter vous-même la famille.

Mais, le plus difficile est devant vous quand vous avez 40-50 ans. A cette époque, une autre crise des relations familiales s’installe. La santé n’est pas la même, le sexe ne provoque pas les mêmes émotions. Les enfants adultes n’ont pas besoin de vos soins. En même temps, vous êtes toujours efficace et autonome. Un homme sur cinq à cet âge quitte la famille et contracte un nouveau mariage. Assurez-vous que votre mari n’est pas le cinquième et ne vous change pas pour une femme de 15 à 20 ans plus jeune. Alors sois jeune toi-même. Et sinon dans le corps, alors dans l’âme. Développez les craintes de votre mari que devant, à l’exception de la vieillesse, rien ne l’attend. Laissez les crises familiales devenir le moteur du développement de votre famille.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More